Les résultats d’une étude en Inde ont permis de constater les éléments suivants :

  • La pression artérielle des rieurs a considérablement diminué,
  • leur rythme cardiaque aussi,
  • leur niveau de cortisol a baissé,
  • leurs émotions positives ont augmenté (17%),
  • leurs émotions négatives ont diminué (27%),
  • leur stress aussi,
  • l’alexithymie a aussi diminué de près de 9% ce qui signale une amélioration de leur intelligence émotionnelle.